lundi 17 décembre 2007

JM Barroso affirme que les rapports entre l’Afrique et l’Europe sont vraiment humains…


Et pourtant (voir vidéo) :

145 personnes ont péri le jour de la clôture du sommet Euro-Africain 2007 à LISBONNE.

video



EuroNews : L’Europe veut donner une démarche différente à la relation avec l’Afrique, surtout d’un point de vue du développement। Mais est-ce que tous les pays africains sont prêts à accepter ça ?

JM Barroso : Le rapport entre l’Afrique et l’Europe n’est pas comme le rapport entre l’Afrique et la Chine qui est un rapport beaucoup plus faible, il n’y a pratiquement pas de contacts humains. Tandis qu’entre l’Europe et l’Afrique, ce sont vraiment des rapports humains. En matière de commerce, écoutez, l’Europe est de loin, mais de loin, le premier marché pour l’Afrique dans tous les domaines, en produits agricoles et non agricoles, c’est vraiment le premier marché. Nous sommes le premier donateur d’aides. Bon, il y a parfois, dans la négociation, certains qui veulent toujours plus, c’est normal, mais écoutez, nous importons plus de l’Afrique que tous les autres pays développés du monde ensemble. Ce que nous donnons, c’est de l’aide réelle, ce n’est pas simplement des emprunts à long terme.